Autres Programmes de Recherche

     Une piste de Recherche sur la génétique à envisager.

Avis du Professeur Le Marec, Responsable du service Cardiologie - Chercheur Généticien - CHU de Nantes.

Les décès par mort subite et inexpliquée du nourrisson regroupe tous les décès, qui malgré une autopsie étendue, reste incompréhensible.

 

Les décès par mort subite et inexpliquée peuvent donc trouver leur origine dans des sources différentes : cardiologique, neurologique, génétique...

Sur la génétique, les considérables progrès de ces dernières années en matière de recherche devraient pousser à relancer un programme national à moindre coût.

Le programme de recherche pourrait analyser une cohorte d'enfants décédés de mort subite et inexpliquée, selon un protocole déjà défini.

 

L'objectif serait ainsi d'identifier les potentiels gènes de ces enfants, qui pourraient prédisposer à la mort subite.

 

L'association SA VIE oeuvre pour la mise en place de ce programme de recherche génétique.

 

08/11/2011 : Rencontre d'avec le Dr Loic de Pontual

Le Dr Picherot du CHU de Nantes a organisé une conférence le 08 novembre 2011, sur le thème de la mort subite du nourrisson. 

Le Dr Loic de Pontual, Pédiatre et chercheur à Bondy (Seine Saint- Denis) a présenté ses travaux de recherche sur la mort subite du nourrisson, recherche génétique ciblée sur la respiration en lien avec le syndrome d’ondine. Cf support de la conférence.

nantes-2011.ppt

 

Cette conférence a été suivie par les pédiatres, les internes et les autres intervenants en pédiatrie du CHU de Nantes.

L’association SA VIE, invitée à cette conférence par Le Dr Picherot, a donc présenté les objectifs de l’association et a donc réaffirmé sa volonté de soutenir et dynamiser de recherche sur le syndrome de la mort subite du nourrisson.

Le Pr Le Marec, responsable du service cardiologie au CHU de Nantes,  et chercheur généticien, invité également, est intervenu sur le domaine de la Recherche et les possibilités d’élargir les recherches sur la mort subite du nourrisson.

L’association SA VIE partage et a confirme le souhait de mettre en œuvre rapidement ce nouveau programme de recherche génétique, basé sur l’ADN des enfants décédés et de leurs familles. L’association SA VIE s’est engagé à mettre à disposition des fonds pour ce programme de recherche.

Le DR Picherot et ses équipes du  CHU de Nantes, assistés du Pr Le Marec, et du Dr de Pontual établiront donc un projet pour le soumettre à la Société Française de Pédiatrie. Le premier objectif serait de recenser l’ADN et  mettre en place un registre des ADNs.

Un immense Merci, au Dr Picherot, Dr Vrignaud, Dr Le Vieux, Pr Le Marec et le Dr de Pontual.

 

La suractivité du  nerf vague

Mars 2010 : des chercheurs strasbourgeois (Pr Bousquet) ont contasté que la suractivité du nerf vague serait impliquée dans les morts subites du nourisson.

 

       Consulter l'article de référence (revue scientifique en anglais) : Nerf Vague

 

Le déficit de sérotonine expliquerait 26% des décès de morts subites du nourrisson.

Février 2010 : des chercheurs américains ont confirmé le lien déficit de sérotonine et mort subite du nourrisson.

Consulter l'article : Serotonine Février 2010

 

 

 

 

perinat-france-org3.gif